En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre entité ainsi que par des tiers afin de vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts, la possibilité de partager des articles sur les réseaux sociaux, et la réalisation de statistiques d'audiences.

Plus d'informations sur les cookies
Brèves d'infos sur notre page Facebook, cliquez...

Informations plus rapides

Partages avec d'autres publications

Commentaires à chaud

Made in chez-nous à Bagnères

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

DIMANCHE 7 JUILLET

FESTIVAL PIANO PIC 2019

Enregistrer

Enregistrer

Nos places et nos rues au fil du temps

Clic sur l'image

ads

Enregistrer

Enregistrer

Coup de coeur : Visitez nos sites

MADE IN CHEZ NOUS

2 sites de vente en ligne

www.espritdespyrenees.com

www.lainesdespyrenees.com

www.patrimoine-bagneres.fr/

www.lainesdespyrenees.com

Conférences Musée Larrey de Beaudéan

Enregistrer

FANFAN CRUCHOU

 


Il était né au village des Hauts-de-Germs en 1933, son père avait partie des victimes de la barbarie nazie du 11 juin 1944 mais par chance il s’en réchappa ; on raconte même qu’il avait fait le mort sur les Coustous et que le coup de grâce tiré à bout portant par un officier SS avait ripé sur sa boite crânienne et qu’il s’en était sorti. Notre Fanfan n’avait alors que 11 ans et fréquentait l’école communale et rien ne laisser supposer qu’il allait s’orienter vers la musique et faire on ne sait plus combien de tours du monde.
Hier encore, sa silhouette frêle et hésitante, ornée de ses éternelles moustaches, léchait les murs des halles de Bagnères pour aller faire quatre courses en ville sur le coup de midi. Toujours affable, toujours poli, on lui adressait à la volée un « Salut Fanfan » et il répondait avec son grand sourire « Salut ».
Comme le dit si bien son ami Daniel Labat Fanfan était un « Batteur de grand talent mais aussi Bandéoniste d'exception, Fanfan aura marqué à jamais la grande famille des musiciens bagnérais et d'ailleurs ».

Sa carrière est si longue et si intense qu’il faudrait un biographe professionnel pour la retracer sachant que l’ami Fanfan a commencé à jouer dans les grands cabarets de Paris à la fin des années 60, puis il intègre l’orchestre de Stéphane Grappelli à l’hôtel Hilton. Sa rencontre avec le fameux batteur Kenny Clarke qui deviendra son ami fut vraisemblablement un tournant décisif dans sa vie.

Il part plusieurs années dans l’orchestre du Paquebot France et devient un habitué du « Le Havre-New York » et il profite des escales pour aller jouer dans les boites branchées americaines sur les recommandations de son ami Kenny.
On le demande partout mais il aime changer et fuit les engagements à long terme, on le verra aux côtés de Marie Laforêt, de Guy Beard et de Pascal Daniel (Les neiges du Kilimandjaro) mais il rate le coche avec Gilbert Bécaud.

Devenu un globetrotter de la batterie, il ira jouer dans tous les casinos de France, que ce soit sur la cote Basque ou la Cote d’Azur, notamment à Monaco et à Menton
Revenu à Bagnères, il n’hésitait pas à reprendre du service aux cotés de ses copains de toujours pour quelques concerts notoires de ci de là.
Fanfan était un « seigneur », très apprécié de la communauté des musiciens pour sa générosité et son talent exceptionnel.

Revenu à Bagnères, il n’hésitait pas à reprendre du service aux cotés de ses copains de toujours pour quelques concerts notoires de ci de là.
Sur cette photo, on reconnait Fanfan à droite en compagnie de Dominique Ponnau lors d’un concert donné pendant les Internationaux de Tennis de Bagnères.

1229274 visites
OK
Contact B2BA.com

Le temps qu'il fait là-haut

ARTISANAT DE BIGORRE

Le calendrier 2019 des Chanteurs Montagnards

Site officiel de Bagnères

CCHB

Office de Tourisme
MODE IN PYRENEES

Stade Bagnèrais Rugby

©apc2011

Les Chanteurs Montagnards

Enregistrer

ads

Page d'accueil et partenaires:

a3w.fr © 2019 - Informations légales - www.bagneres-adour.com